Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 13:02

Le céleri                 Apium graveolens   

 

Originaire du bassin méditerranéen, plus précisément des marécages salins qui bordent la Méditerranée, le céleri était connu des Grecs de l’Antiquité, si l'on en croit l’Odyssée d’Homère, écrite 850 ans avant notre ère. Toutefois, comme on le désignait alors sous le nom de selenon, qui était également attribué à d’autres plantes, on ne peut affirmer avec certitude que c’est bien du céleri dont faisait mention Homère dans ses écrits.

Cinq cents ans avant notre ère, les Chinois l’employaient en cuisine. Quant aux Égyptiens, ils récoltaient tant les feuilles et les tiges que les graines qui servaient d’assaisonnement.

Un élixir de céleri fut consommé tout au long du Moyen âge pour soulager l’arthrite et faciliter la digestion.Les céleris potagers ont pour ancêtre le céleri sauvage au goût nettement plus amer.

Sol et fumure

Apports : 3 kg par m² de compost

Semis à chaud (15° C minimum) en pépinière ou sous châssis).

Les ennemis

Le céleri est surtout sensible à la septoriose, maladie du feuillage sévissant à l’occasion de conditions chaudes et humides.

Diététique 

Le céleri-rave est un draineur du foie et des reins, un dépuratif du sang et un tonique du cœur et des poumons.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Georges 07/06/2009 07:44

Tout à fait exact. Jardinage et médecine, un mariage heureux !

Sibex 07/06/2009 14:40


Merci Georges , heureux et harmonieux


  • : Le blog de Sibex
  • Le blog de Sibex
  • : Le potager naturel / bio
  • Contact

Recherche

Archives

Pages